Articles de la catégorie a – L’existence individuelle

11 992

009 – L’intégration existentielle

Notre existence nous apparait une, malgré la multiplicité des composantes, des dimensions, des situations, des lieux et des temps. L’individu est bien un, indivisible, même si sa complexité est grande. L’humanisme Méthodologique montre pourquoi et comment cette question de l’unité et de la multiplicité se pose à différents niveaux. Il en sera question dans d’autres […]

11 071

008 – Dimensions humaines

Après le contenu de l’existence individuelle et les trois composantes : affective, corporelle et mentale, il faut encore s’arrêter sur trois dimensions qu’il est indispensable de prendre en compte pour comprendre ce qu’est l’homme. La dimension objective, l’homme objet C’est celle de son inscription dans un monde, un milieu, des situations comme objet parmi des […]

9 040

007 – L’existence mentale

Nous nous représentons, le monde, les autres, nous-mêmes et ces représentations ont pris une ampleur considérable à tel point qu’elles passent souvent pour véritable réalité. Nos institutions, les lois juridiques ou scientifiques, les modèles, les images bien sur mais aussi le langage dans sa structure formelle et toutes les formes linguistiques, tout cela est représentations. […]

9 972

006 – La corporéïté humaine

L’existence corporelle pose quelques problèmes classiques. Avons nous un corps ou sommes nous un corps ? Mais d’abord qu’est-ce que l’existence sur le plan corporel. C’est d’abord un corps physique, composé de matière comme tous les corps physiques du monde matériel avec leurs propriétés mécaniques ou chimiques. On notera que ce corps est inscrit dans […]

10 267

005 – L’affectivité humaine

L’affectivité est l’ensemble de ce qui est éprouvé, ressenti par le fait d’être affecté par quelque chose d’autre, quelqu’un d’autre. Cette affectation, relative à un rapport, est éprouvée selon de nombreuses variations sensibles. Les sensations sont du même ordre comme les sentiments, les appréciations. Cet «éprouvé» peut prendre des formes subtiles ou plus violentes à […]

11 283

004 – Qu’est ce qu’un homme ?

Voilà une question que même les philosophes se posent rarement. Ils ne proposent guère de réponses comme s’ils étaient sidérés devant les «avancées de la science» et soupçonneux devant les «dogmes religieux». Tout un chacun croit la question réglée, confiant à la tradition, aux savants, aux spécialistes le soin de connaître le lien entre ce […]